réactions sur sobika.com

Publié le par Ny Marina

by fahalalana @ 24 Jul 2009 10:52 am
malala olona aho ni proposer hoe resaka bombe anareo io , rehefa tena nozohina anefa ny fandehany zavatra rehetra de ireo pitondra aminy zao fotoana ireo ihany no mampanao azy be dia be ny zavatra ao ambadiky zany anareo ny mamakafak fa cinema no betsaka aminio

by ravaovao @ 24 Jul 2009 10:49 am
> Société

Toamasina, distribution de riz
Un fondé de pouvoir de la HAT arrêté
vendredi 24 juillet 2009


Un fondé de pouvoir de la Haute Autorité de Transition (HAT) exerçant à Toamasina a été arrêté. Il a été admis au Parquet du tribunal de Première instance de Toamasina ce jeudi 23 juillet. Il serait soupçonné de détournement de fonds, d’abus de pouvoir et autres ; les charges retenues contre lui ne sont pas encore bien précises.

Depuis quelques semaines, cet individu fait l’objet de surveillance particulière en raison des plaintes de nombreux opérateurs et personnalités qui souhaitaient acheter du riz et de la farine de la HAT. En effet, la distribution du riz et de la farine stocké dans le port de Toamasina lui a été confiée. Et les plaintes contre lui font état de vente conditionnée au paiement d’une certaine somme par kilo souhaité par l’acheteur. Il exigerait par exemple 100 ar/kg de riz avant toute transaction. D’autres sources font allusion à des détournements de sommes d’argent énormes affectées à l’opération de vente de riz et de farine de la HAT.

Bref, l’exemple de cet individu conforte les craintes exprimées par le SEFAFI dans son dernier communiqué, à propos des dérives qu’est en train de vivre le pouvoir actuel. Parmi les remarques faites par le SEFAFI, citons entre autres, la transformation de la transition en opportunité d’enrichissement facile, rapide et sur le dos des contribuables et honnêtes citoyens consommateurs. Pour l’observateur, le chemin emprunté ici s’écarte de plus en plus des promesses faites sur la Place du 13 Mai.

by richard @ 24 Jul 2009 10:45 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 09:08,

Moi, je doute fort de cet homme qui se dit être professionnel.

Il n’a jamais voulu montrer les visages des (7 ou 9) premiers suspects dans la pose de bombe au Leader Price Tanjombato pour cause de présomption d’innocence et autres tralala.

Or cette fois-ci, on dévoile le nom des « commanditaires » qui sont d’illustres personnes. Et la source de ces noms provient de l’enquête menée par ce « vaillant » colonel pendant le week-end dernier qui a vite transmis les informations des premières enquêtes à la fat.

Alors dans tout ça, où est le professionnalisme ?

by perroquet @ 24 Jul 2009 10:44 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 08:56,

C’est pas étonnant que ce colonel de quatre sous parle comme un perroquet ; il suffisait de lui demander tout simplement si le pouvoir armé qu’il sert depuis quelques mois est conforme à l’éthique de la Zandarmaria-pirenena : TANINDRAZANA sy LALANA ! il l’a bafoué sous couvert d’espèces sonnantes et trébuchantes. les journaleux qui l’ont interviewé restent égaux à eux-mêmes : des parangons d’ineptie et de veulerie. Il valait mieux se taire comme le général PILY qui a préféré sauver son honneur que le mettre dans le purin dans lequel se vautrent ces serviteurs de Asmodée et de Belial !!!

by robinson @ 24 Jul 2009 10:40 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 08:21,

..........il faut décider que le maintien de l’ordre et la sécurité publique doivent primer sur les considérations politiques ou les risques sur la justice et les droits de l’homme - dixit Cl Richard Ravalomanana...

Plus haut, il dit (à propos des dahalo à Tsiroanomandidy) :

...tous les complices dans le village étaient identifiés, mais le Tribunal a décidé de relâcher tous les prévenus, qui se sont immédiatemment enfuis. »

Pour moi, il se contredit lui-même. Où est donc le « Ministère Public » ?

Si les « gens » s’abstiennent à témoigner et/ou pour déposer une plainte pour quelle cause que ce soit, il y a de quoi non ? la PEUR de la VENGEANCE !!!

Ils se renvoient tout simplement la balle pour ne pas être « responsable » et quoi qu’il dise pour se blanchir la main pour l’insécurité à Tana, j’insiste qu’ils sont tous mouillés jusqu’au cou...

« On » accomplit son boulot (ou sa mission) comme il faut pour la satisfaction de soi-même et de son prochain mais pas parce qu’« on » envisage une « promoti (texte coupé)

by new africa @ 24 Jul 2009 10:36 am
Quelle honte pour ce colonel Richard Ravalomanana grossièrement menteur
24 juillet 08:12, par New Africa

Merci pour cet article qui nous rappelle combien sont faux les Responsables de ce régime puschiste défendu militairement par une clique de Commandants et de Colonnels.

Les propos de ce Colonnel Ravalomanana qui prétend etre agé, gradé, d’Antananarivo, pragmatique sonne complètement faux avec la réalité. Ils ont tous le meme langage ces Foza orana : 1.tout va bien, 2. on est des professionels ; on suit les procedures, 3.ailleurs dans le monde ausi les gens ont des difficultés comme nous.etc.

J’ai donc quelques questions à ce Colonnel Ravalomanana agé, professionnel, intègre et tout sauf Foza Orana...je pense.

1. Si tout va effectivement bien et que vous maitrisez la situation et la securité : pourquoi les investisseurs et la Communauté Internationaux ne vous font pas confiance, pouquoi empechez-vous vos concurrents de revenir et pourqoi vous isolez-vous à bouder les negociations ?...drole d’agissement pour des gens qui maitrisent la situation...

2. Si vous etes des profesionnels et que vous suivez les procedures,pouquoi ne lancez-vous pas les enquetes et les procès sur les evenements meurtriers et socioeconomiquement catastrophioques du 26 janvier dans Tanà,du 07 fevrier à Analakely et à Ambohitsirohitra et du mois de Mars 2009 à Anosy et Ambohijatovo au cours duquel (mars-avril 2009) la CMNE comprennant bien sur la gendarmerie et la Capsat ont prouvé qu’avec des armes ont peut tuer et terroriser ?

Ou avez-vous peur que si enquete il y a, vous allez arretez vous-memes et trainer devant le tribunal tous ces brigands en cravate et en uniforme de la HAT qui se prennent pour des responsables y compris vous-meme.

3. Si ailleurs dans le monde l’insécurité est aussi problématique qu’à Madagascar pourquoi n’y a-t-il pas de vols meutriers quotidiens, de bandes organisées (dahalo), viols, militaires et policiers brigands, armes circulants comme des bonbons comme à Madagascar actuellement dans les pays comme l’Ile Maurice, Les iles Comores, le Sénégal, le Mali, l’Ethiopie ou le Congo Brazzaville ? Ou oseriez-vous pretendre le contraire, je vous défie de le faire !!!! Et en plus, pourquoi les colonnels et les commandants commandent-ils les generaux et les autorités decentralisées à Madagascar maintenant ? Est-ce la cas ailleurs ?

Alors quand vous voyagez ouvrez davantage vos yeux M. le Colonnel pour mieux voir ce qui se passe ici et aileurs dans le monde ou arretez de MENTIR et de raconter des betises aussi nombreuses que vos cheveux blanches.Si vous etes un éhonté, tant pis mais ayez au moins honte pour votre famille et ne vous ridiculisez pas publiquement ! Soyez au moins un Foza Orna discret et amassez l’argent et les avantages soigneusement comme les autres.

C’est plus de l’insécurité c’est de l’anarchie dans un regime de coup d’Etat avec en prime ces petits commandants et ces petits colonnels, ce petit DJ, ces vieux et moins vieux opportunistes de tous genres qui se prennent pour d’honnetes gens mais qui recherchent l’argent et les avantages...pffff...

HEUREUSEMENT QUE DIEU SAURA RENDRE JUSTICE.

Vive la vérité, la justice et la liberté !

New Africa
y BRUNEAU @ 24 Jul 2009 10:31 am /
Cécile Manorohanta Dominique : Commandeur de la Légion d’Honneur française
la Suite avec Photos sur: http://www.madagate.com/

Le 23 juillet 2009, l’ambassadeur de France accrédité à Madagascar -mais qui n’a remis sa lettre d’accréditation à personne-, a remis, au nom du président de la République Française, les insignes de Commandeur dans l’ordre de la Légion d’Honneur à Manorohanta Cécile.

Déjà une des rares femmes ministres de la Défense d’un pays, elle a pris son courage à deux mains pour démissionner de son poste, après la tuerie du 7 février 2009, devant le Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra.

Sa réaction fut spontanée : « En cette période de crise politique, je compatis et je soutiens moralement toutes les familles qui ont eu des décès.

En tant que mère je n'accepte pas cette violence. Selon ce qui avait été convenu au niveau du gouvernement, les forces de l'ordre étaient censées protéger la population et ses biens. Mais, après ce qui s’est passé, je décide de ne plus faire partie de ce gouvernement ».

Un acte courageux, ai-je dit, lorsque l’on sait que le nombre de ministres qui ont démissionné de leur propre chef, en un demi-siècle d’indépendance, se compte sur les doigts des deux mains…

by tanora @ 24 Jul 2009 10:31 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 07:49,

Qui s’excuse s’accuse !
- Le colonel Richard Ravalomanana n’est pas crédible, il n’est pas fou pour aller avouer que la HAT lui graisse la patte pour orienter ses enquêtes sur la piste des légalistes car le problème de la HAT c’est la manifestation quotidienne à Magro. Alors il faut éliminer un à un les leaders de ces manifestations.
- Je doute que les questions posées à ces poseurs de bombes ont été objectives. On leur a sûrement suggéré les noms de ceux qui sont à museler.
- On prend en otage la famille des recherchés et vous pensez faire du bon boulot !
- Dites-nous les charges retenues contre Manandafy, le Colonel Ramanandraibe Théophile,le Colonel Harijaona Jacques, les autres militaires, Randriamandranto Ihanta et son mari, les membres de la sécurité de la HCC, les 4 parlementaires de Vakinankaratra etc...Ils sont tout simplement des leaders légalistes qui refusent le fanjakan’ny baroa de TGV.
- Quand Alain Ramaroson a terrorisé le concessionnaire Raveloson (car on le soupçonne d’avoir de liens familiaux avec Constant Raveloson recherché par les sanguinaires Charles et Lylison)en volant au passage un Hummer, est-il inquiété ?
- Dans les rangs des forces de l’ordre comme de la justice, il y a beaucoup de pourris aussi c’est illusoire de penser qu’on puisse leur faire confiance !
- Actuellement à Madagascar, les coupables sont désignés d’avance avant la production et la constatation des faits.

Il y a quelques jours avant la découverte de ces bombes, la HAT a annoncé que l’armée et les forces de l’ordre vont bouger (quelque chose de ce genre), eh bien, on y est. Charles et Lylison sont de nouveau dans les rues, Faly le pratiquant d’arts martiaux en a fait les frais en premier et on ne dit rien. On arrête à tout va du côté des légalistes alors que c’est eux qui doivent arrêter leur destruction !!

by gaspard @ 24 Jul 2009 10:27 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 07:43,

Désolé pour ce colonel, mais je doute fort de la sincérité et de l’innocence de ses agissements.

il a dit que « nous sommes des professionnels, nous savons ce nous faisons ». Mais cher monsieur, un professionnels n’irait pas balancer le soir même où les évènements se sont produits des noms de « présumés coupables » sans enquête plus profonde, sous prétexte qu’on les a dénoncés. Et s’il y a erreur, que faites-vous de la dignité humaine ? Vous allez dire tout simplement : « excusez-moi, je me suis trompé » !

Rakotomalala ne se trompe pas en vous qualifiant de clown.

by ndriana @ 24 Jul 2009 10:25 am
A Messsieurs Ravalomanana et Organès
24 juillet 07:25,

Bonjour, Attention, nous ne devrons pas donner des leçons à cet imminent Colonel Ravalomanana ! C’est un professionnel en matière de « respect des lois » !! Mais, moi, je le ferai malgré cette interdiction :

« Monsieur le Colonel (Mon Colonel), sachez qu’on ne dervrait pas divulguer le nom d’un soi-disant terroriste tant que celui-ci n’aura pas été jugé en bonne et due forme ! ». Dites à vos collègues, spécialement au Général Organès qu’un officier supérieur digne de ce nom et sensé connaître la loi, ne devrait pas ignorer le principe de « PRESOMPTION D’INNOCENCE ». Veuillez apprendre ce principe PAR COEUR, s’il vous plaît !!

Mavo
by rakoul @ 24 Jul 2009 10:24 am
À coeur ouvert avec le colonel Richard Ravalomanana
24 juillet 07:00,

Par respect pour ces cheveux blancs, je m’abstiendrais de le traiter de quoi que ce soit sauf du mot « clown » même si les noms ne manquent pas !!!

> je me souviens sa façon de répondre avec un air hautain, arrogant et menaçant à Me Avoko à propos des tirs tendus sur les manifestants à Anosy par la gendarmerie et je me souviens très bien des mots :« nous sommes des professionnels, nous savons ce nous faisons, nous n’avons pas de leçon à recevoir de qui que ce soit, et essayez de vous en prendre à notre famille et vous verrez de quoi nous sommes capables ».

et c’était le clash entre la population Tananarivienne et la gendarmerie que personne ne croyait pas encore de connivence avec la CAPSAT !!! un clash de plus, un clash de trop !!!

> bizarrement à la dernière conférence de presse, il était devenu doux comme un agneau et jouant presque de la « comédie musicale » et là maintenant notre cher journal en ligne venant à son secours pour soigner son image !!! que dalle !! et vous allez voir les coms qui vont suivre !!!

> soit il est un acteur, ayant un rôle principal, soit un pauvre bouc que ces copains policiers comme gendarmes et militaires (tiens ça me fait penser à la composition d’eux à la dernière conférence de presse) se jouent pour son patronyme et rient de lui sous cape !!

la dernière bourde ? vu son age et son grade on ne peut plus s’en prendre à lui alors que dernièrement il a avoué être un simple gens qui a peur si on lui met une arme sur la tempe !!! quel culot !!

un clown que les tananariviens vont applaudir à la fin de la représentation !!

raté tribune !!!

by ravaovao @ 24 Jul 2009 10:22 am
Les forces de l’ordre s’efforcent d’avoir un rôle de leader face à cette situation, d’indiquer quelle attitude adopter en quelle circonstance. Elles s’efforcent également de prévenir, en se pré-positionnant. »

« Nous ne sommes que police judiciaire. Les autorités doivent aussi décider des priorités en matière de moyens. Les tribunaux ont aussi leur vision. Chacun doit adapter sa conduite s’il considère que la sécurité publique est une priorité. »

« Le cas de Tsiroanomandidy est malheureux. Des villageois ont été difficilement convaincus de porter plainte et de témoigner sur des dahalos. Le dossier était bien ficelé, tous les complices dans le village étaient identifiés, mais le Tribunal a décidé de relâcher tous les prévenus, qui se sont immédiatemment enfuis. »

« En tant que responsable dans le maintien de l’ordre, j’ai tendance à penser que dans de tels cas, il faut décider que le maintien de l’ordre et la sécurité publique doivent primer sur les considérations politiques ou les risques sur la justice et les droits de l’homme. Certes, chacun doit rester à sa place, mais si cette priorité n’est pas claire pour tous, il n’y aura pas de sécurité publique. »
by ravaovao @ 24 Jul 2009 10:22 am
« À mon âge, et avec mon grade, on ne peut faire de pressions sur moi. On peut me menacer de me retirer mon poste, ce serait plutôt un soulagement personnel : les horaires sont très durs, pénibles pour la vie familiale. Ce n’est pas un poste de prestige, c’est un poste de responsabilité et un poste à risque, sans rémunération spéciale. Je suis originaire d’Antananarivo, et ma principale motivation est d’y défendre la sécurité. »

« Moi, on ne peut pas m’influencer en me faisant des promesses. Je ne suis éligible à aucune promotion en grade avant au minimum deux ans. »

« On sait que dans le passé, la Justice avalisait que des personnes soient incarcérées sans qu’un fait réel ait pu être retenu contre elles. Dans le cas présent, nous avons conduit au tribunal 33 personnes, seules 9 ont été incarcérées. Cela prouve que nous ne forçons pas la main des magistrats, que nous les laissons libres de leurs décisions. »

« Que chacun reste à sa place, et les choses avanceront mieux. »
L’insécurité en général, en dehors du contexte politique

« L’insécurité existe partout dans le monde. Celui qui promet à lui seul une éradiquation de l’insécurité est un démagogue. L’insécurité est un problème global, elle concerne tout le monde, pas seulement les forces de l’ordre. »
by ravaovao @ 24 Jul 2009 10:21 am
L’enquête est-elle crédible ?

« On part de faits et non pas d’hypothèses. La première phase de l’enquête est la phase de raisonnements objectifs. La phase de raisonnement subjectifs vient après, mais les hypothèses que vous pouvez être amenés à faire doivent impérativement être confirmées par des faits. »

« Il y a aveux et aveux. Il peut y avoir des aveux extorqués, des aveux dilatoires qu’une personne peut faire afin de brouiller les pistes. Mais il y a les aveux que l’on peut qualifier de circonstanciés, c’est à dire qu’il y a des faits ou d’autres témoignages qui corroborent ce qui est dit. »

« Les personnes qui ne connaissent pas tout ce contexte de l’enquête devraient éviter de faire des déclarations à l’emporte pièce sur son avancement. Certains avancent que toutes ces annonces d’attentats ne sont que des simulacres, parce que seuls des militaires au sein des camps pouvaient poser ces bombes. Ont-elles seulement vu l’endroit au sein des camps où les bombes ont été découvertes ? Il s’agissait d’endroits exposés, où il était possible à quelconque de jeter une bombe. Et ce jeudi à Antaninarenina, on a trouvé une bombe dans un endroit public. »
by journaliste @ 24 Jul 2009 10:21 am
« Attentats à la bombe » avec lance-roquettes et armes lourdes ?

Voilà donc la dernière trouvaille de ce régime illégal pour détourner l’esprit de la population déjà fatiguée de l’incompétence des membres de ce gouvernement fantoche.

La ficelle du « terrorisme » est tellement grosse qu’on peut quand même se poser des questions : qui détient les armes lourdes en ce moment ?

Qui prend des mesures sécuritaires aussi drastiques où même une aiguille ne pourrait pas passer inaperçu dans les ports, aéroports et autres points névralgiques de Madagascar ?

Comment de telles armes peuvent-elles circuler sans éveiller les « yeux et les oreilles » des membres de ce régime illégal ?

Soit, ceux qui disent détenir le pouvoir ne sont au courant de rien, ils montrent donc leur incompétence et mettent le pays dans la situation d’un non état, ceci est d’ailleurs vérifié dans tous les domaines car rien ne va dans le bon sens depuis le 17 mars 2009.

Soit ce régime est au courant de ce qui se tramait mais a laissé faire, il est donc l’instigateur de ces « attentats » manqués à répétition.

Comment effectivement pourrait-on croire que de simples individus, en dehors du système policière et militaire détiendraient des lance-roquettes ?

Mensonges, manipulation et victimisation sont les mots d’ordre de ce régime depuis son putsch.

Le but est avéré depuis le 20 juillet 2009 : continuer les intimidations pour pouvoir procéder aux arrestations arbitraires et surtout, chercher un prétexte pour interdire les manifestations quotidiennes du MAGRO.

by jack-no @ 24 Jul 2009 09:01 am
bonjour,

arrêtez de parler "bombes", il ne s'agit que de pétards améliorés mouillés.

comme par hasard, celui qui declanche l'explosion était sorti du véhicule pour téléphoner à sa copine. 3 pauvres bougres sont victimes sans rien savoir. il fallait des victimes comme le 26 janvier, le 7 février.

la manoeuvre est simple, enlevez la possibilité à certains de pouvoir se présenter à des élections. il ne fait aucun doute que les leaders de Magros seront condamnés comme Ra8.

les tgvistes investissent les rouages de la vie politique en nommant des comparses aux postes chefs de région jusqu'aux maires de petites communes.

la démocratie est morte. la dictature est en place.

jacques
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crise 26/05/2010 11:52


Que sera demain si...?

Parlant de démocratie, la communauté internationale n'est pas si crédible qu'on ne le pense. Surtout quand on pense que c'est les Etats-Unis qui exporte actuellement cette vision des choses. En
effet, au vue d'un site de pétrole, la démocratie n'a plus de sens. Tout,avec mes excuses, comme un chien trouvant un os, peu importe ce que pense les autres: pourvu qu'on ait pour soi-même
l'os.
Il n'est pas étonnant que les arabes haïssent les américains. Un haut dignitaire français l'a bien dit une fois : ces gens ayant la culture du pistolet (les américains).

En fait, il est erroné de faire une pratique telle que l'expulsion des français s'accompagne de l'introduction d'autres pays étrangers à savoir l'USA , la chine ou autre. La colonisation n'a pas de
couleur.

Le développement de ce pays ne doit pas se faire par le biais de l'argent des autres si vraiment nous voulons vivre en paix. -Ny herimpotsika ihany no antoka iorenantsika ampahatoniana sy
maharitra-Le pays ne peut vivre en paix et d'une manière stable par nos propres efforts.

Ce pays a connu depuis trop longtemps de très mauvaise gestion, en passant par la gestion des ressources humaines ou plutôt du capital humain, la gestion des ressources naturelles, la gestion
monétaire, la gestion financière, la gestion politique, la défense nationale.

Dans le capital humain, le système clientéliste a fait émerger, au fil des ans, des intéllectuels sous-employés qui finissent par être récupérés par les ONG dont les financement et les salaire sont
payés par les étrangers. Par peur de retrouver la rue, ces gens défendent leurs intérêts personnnels puisque les pouvoirs des temps passés ne les ont pas reconnus et les ont jetés dans la rue.

Le salaire qu'on a appliqué dans ce pays a toujours été aussi bas que les employés ne peuvent pas subvenir aux besoins de leurs familles, alors que les dirigeants et plusieurs roitelets nagent dans
une mer d'argent.Depuis 2002, jusqu'à aujourd'hui, les voitures d'Etat ne portent plus la plaque rouge. Et, c'est pour les vols que ce soit ainsi.Une légalisation de détournement de denier publique
en termes de carburant, de pièces détachées, voire de voitures.

Le système éducatif est très fragile en ce sens que les niveaux sont très bas, les jeunes se ruent dans la nouvelle technologie, les enseignants non motivés mais aussi de moins en moins compétents.
L'avenir toutefois, donne une image très différente en terme de ce qu'il requiert. La biotechnologie, et les autres domaines de la science naturelle et mathématique seront très utiles quant à ces
applications. Il faut motiver nos jeunes à apprendre les différents domaines car l'informatique ne sera qu'un outil de travail comme toujours.

Face à l'inflexion que le pays a connu depuis 30 ans, il faut créer un nouveau ariary. Il est vrai que c'est à l'image de la France des années 60, mais c'est nécessaire. Nous ne pourrons pas faire
comme le Zaîre d'il y a 10ans, pour acheter un kilo de viande, on apporte un gony de billet de banque.
Supposons 200Ar =1Ar Vaovao.

à suivre


crise 26/05/2010 11:01


A vous qui voulez diriger ce pays d'ici-là.

Il importe de savoir que le pays a connu des tas de problèmes dûs à des irresponsabilités.

Il