Des perles aux cochons !

Publié le par Ny Marina

Tout d'abord, merci de votre fidélité à tous.

Voilà environ deux ans que ce blog existe. Pour qui ? Pourquoi ? POUR NOUS TOUS DE QUELQUE BORD QUE CE SOIT.

Nous ne nous positionnons ni en juge ni en partisan politique. Non. Nous nous positionnons en simple défenseur de ce qui nous semble être juste.

Partisan, voire inconditionnel de Ravalomanana diriez-vous...

Nullement. (quoique cette vision est peut-être un aveu?). Nous relevons ce qui est juste, de même que nous nous faisons écho de ce qui nous semble pouvoir rectifier, redresser une erreur - volontaire, irresponsable ou pas - dans le fil de l'histoire de notre pays.

Nous n'avons jamais occulté ou caché les erreurs commis par les uns ou les autres. Il nous semble juste plus opportun de relever les dérives dans ce qu'il semble vouloir être une solution aux erreurs passées. Que devons nous dire alors lorsque les solutions étalées aux yeux des malgaches non seulement ne sont pas des solutions pour rectifier quoi que ce soit, mais en plus se révèlent être l'aveu d'un remplissage de poche sans souci d'un quelconque changement et au mépris de ceux qui font réellement le pays : ceux du monde rural qui ont sans doute plus de bon sens et de responsabilité que certains qui se pavanent en véhicules "de service" (rendu??) et plus soucieux d'eux mêmes que de la raison pour laquelle ils sont sensés être nommés (mais peut-être que c'est nous qui nous fourvoyons sur le rôle "sensé" être tenu par eux).

Au passage, une anecdote : celle du gars qui dit lorsqu'on lui pose gentiment une question - et qu'on ne l'a pas reconnu (oh ! blasphême!) : "je suis QUAND MEME Trucmuche, le......... de ......"; Rien que dans ce "quand même", il est clair que ce qui lui importe, c'est le respect - la crainte? - que devrait d'emblée faire preuve la personne imprudente qui l'a apostrophé... Et ça nous l'avons souvent vu. RIDICULE !!!! Le respect se pose de lui même. Il ne s'impose pas.

A dire vrai, il n'est pas question de soutenir Ravalomanana. Il est question de revenir dans le droit chemin.

Au lieu de cela, à notre bonne habitude, nous maugréons entre les poils épars de notre barbe (et moins il y en a, moins on parle fort), pleins de bons conseils, mais nous gardons bien de bouger le petit doigt. Quitte à être insultés ouvertement par ces faiseurs d'"évènements contre la nation" fomentés par eux-mêmes. Dernier en date : une bombe aurait fait tresauter (je n'ose dire mieux, tellement l'image me semble grotesque) le véhicule blindé -donc très lourd - de rajoelina??? Mais lorsqu'on voit les images à la télé, le rail de sécurité n'a pas bougé d'un poil. Même pas un boulon malmené? Même pas une trace indéniable d'explosion. Ils sont forts les mecs. Ils ont réussi à orienter le souffle comme il faut. Et d'après Vital, ce sont des professionnels qui ont fait le coup. manque de bol, ils ont interverti les fils. Alors professionnels ou pas?

Bref, plus couillons que ça tu meurs !

Je disais donc : voilà environ deux ans que ce blog se voualit un coup de main pour ouvrir les yeux et aider à rétablir la vérité. Deux ans de pure perte parce qu'au fond, on tient mieux à son confort qu'au devenir des notres des générations à venir. C'est vrai, chacun sa m... Et puis, zut, on a assez de souci comme ça.

C'est triste. C'est déprimant, c'est édifiant... Et rélévateur !

Alors souffrons en silence. Subissons sans rien dire. Et cessons d'être hypocrites et de prétendre vouloir un changement. Et ne reprochons à personne de vouloir s'en sortir tout seul loin de la frime des gros 4x4 et de ceux qui n'ont pas ce qu'il faut mais par contre ont des armes.

PAUVRES MALGACHES. PAUVRE MADAGASCAR. PAUVRES DE NOUS.

 

Ceci sera sans doute le dernier article de ce blog. Pour notre part, nous avons essayé de faire au mieux mais au fond qui sommes nous sinon de simples citoyens offusqués par tant de laxisme et de vélléité.

Que d'autres prennent le relais.

 

So long, guys.

Commenter cet article

Agence referencement madagascar 22/10/2013 12:42

Ce blog essaie de présenter les choses d’une manière objective. Les choses doivent se dire telles qu’elles sont et cela ne veut point dire qu’on est pour ou contre quelqu’un en particulier. La
situation actuelle de Madagascar est on ne peut plus catastrophique.