Ici et là (suite)

Publié le par Ny Marina

sur tananews.com

Les brèves du Mercredi 11 Novembre 2009

novembre 11, 2009 by admin · Leave a Comment
Filed under: Actualité 

15:30 Ablassé Ouédrago à propos de la co-présidence : « Pour obtenir l’inclusivité, les quatre mouvances se sont convenues de la mise en place d’un conseil présidentiel, dont Andry Rajoelina fait partie, pour assister le président de la Transition. C’est le principe de collégialité sans pour autant oublier que c’est le président qui a la main sur les affaires nationales. Mais comme son nom l’indique, la structure conseille le président et assure le suivi. Avec le président de la Transition, les co-présidents se réunissent une fois par semaine pour effectuer un tour d’horizon des affaires nationales, soumettent les questions à traiter en conseil des ministres. Les décisions prises en conseil des ministres nécessitent également le contreseing des co-présidents. »

15:30 La passation prévue ce jour entre Jacques Sylla et Mamy Rakotoarivelo a été annulée et reportée à une date ultérieure

15:15 Un suivi de la mise en oeuvre de la Charte de Maputo sera assuré par le GIC

15:15 Andry Rajoelina aux petits soins avec l’armée : après la réception hier des 23 nouveaux Généraux, le Président de la HAT a confirmé que l’armée recevra bientôt une hausse de 15% de salaires. 4 nouveaux hélicoptères sont déjà également arrivés pour assister l’armée dans leur lutte contre les dahalo et les feux de brousse. Une différence de traitement flagrante avec l’ancien Président Marc Ravalomanana qui ne s’est jamlais préoccupé de l’Armée.

15:00 Manandafy Rakotonirina proposé par la mouvance Ravalomanana au poste de Vice Premier ministre.

15:00 Opération scooters : la police a procédé aujourd’hui à la mise en fourrière immédiate de tous les scooters dont les propriétaires roulaient sans casque.

14:45 Sauf changement de dernière minute, la dizaine de prisonniers politiques « pro-Ravalomanana » encore incarcérés devraient sortir d’ici la fin de la semaine. Parmi ces prisonniers, Raharinaivo Andrianantoandro, encore hospitalisé et à qui SEM Fetison Rakoto Andrianirina a rendu visite, pendant 30 minutes.

14:30 Selon la Radio VIVA, les co-présidents sont comme des « co-pilotes » dans l’avion, ledit avion qui est piloté par une seule personne : le commandant de bord, qui assume l’entière responsabilité du vol, du décollage jusqu’à l’atterissage.

14:30 Roland Ratsiraka en plein préparatifs de sa candidature aux prochaines présidentielles, prévues semble-t-il en Mai 2010 ? Après l’île Maurice, l’ancien maire de Tamatave s’est envolé pour Paris

14:30 SEM Fetison Rakoto Andrianirina et  Emmanuel Rakotovahiny devraient rejoindre aujourd’hui à Iavoloha leurs bureaux, avec leurs garde du corps et leurs véhicules de fonction

14:30 Un entretien est prévu aujourd’hui au Carlton entre SEM Jean Marc Chataigner et SEM Fetison Rakoto Andrianirina. Pas avec SEM Emmanuel Rakotovahiny ?

14:30 Monja Roindefo a retiré ses recours devant la HCC et le Conseil d’Etat. Après un entretien hier avec Mangalaza Eugène, l’ancien PM a annoncé qu’il ne fera pas de difficultés pour la passation, et de conclure qu’il est également prêt à étudier toute nouvelle proposition de poste dans la Transition.

 

___

 

sur topmada.com

[forum]

Débat : donnez votre opinion sur l’armée”

Une réponde parmi plus de 400 autres :

"C’est triste mais c’est bel et bien la réalité, l’armée malgache, ancienne grande fierté de didier ratsiraka a cessé d’être belle et ne fait plus rêver que les voyous qui ne peuvent voir en elle qu’un moyen assez facile au demeurant de pouvoir porter une arme pour aller casser l’épicerie de son voisin,
elle est actuellement le fidèle reflet de ses leaders: sans foi ni loi, tout dans le canon et rien dans la cervelle,
si l’armée ne s’était pas mise au service de ces politiciens, illustres grands inconnus des dernières élections présidentielles pour certains et ex-adulé des communales pour d’autres, elle ne serait pas ce qu’elle est, un foutoir, aussi putain que lesdits politiciens qu’elle sert, ces bons à rien qui n’ont d’autres revenus que ceux des racolages de postes politiques auxquels ils s’adonnent sans honte ni vergogne (sans quoi leurs cinq femmes et quinze gosses mourront de faim),
de grâce chers amis en treillis (c’est vrai qu’ils se font rares vos amis!) avant que l’armée soit dissoute et que ces gradés d’opérette n’aillent grossir le rang des jardiniers d’occasion, vous pouvez toujours enlever vos jolis treillis (à l’intérieur) et les offrir aux services publics de nettoyage, ce ne sera qu’une bonne action et un gachis en moins."

Commenter cet article