Radio Fréquence Plus: attaquée en plein jour par des éléments de la FIS et d'Alain Ramaroson

Publié le par Ny Marina

sur madatimes.com

15-05-2010| Écrit par Naddyah.R
«Il était à peu près 13H30, on entendait depuis le studio situé au deuxième étage d'une cité des 67 Ha, des bruits suspects. Une des employés de cette station est descendue voir. Quelle fût sa surprise en voyant dix hommes armés en état d'ébriété, la menaçant d'ouvrir la porte. Elle s'exécuta tout en tremblotant. Impatients, les hommes armés ont brisé la vitre et enfoncés le portail. Ils ont tous saccagés et pillés à leur passage. Ils ont dépouillé les personnes présentes tout en les tabassant sauvagement».

C'est le témoignage de Mbinintsoa Ranaivoson directeur de publication de la Fréquence Plus. Bilan: six blessés dont trois employés de la radio fréquence Plus. Parmi les victimes figurent également les docteurs Joseph Ramiandrisoa et Harison Razafindrakoto de la mouvance Zafy, Ambroise Ravonison du PFDL. Les trois leaders politiques, ont été emmenés à la brigade de recherche de Fiadanana, sans aucun motif d'arrestation. Accompagné de cinq gendarmes, Ambroise Ravonison dit Tonton Ambroise a rejoint son domicile d'Ambohipo, pour une éventuelle perquisition. Le docteur Joseph a quant à lui été emmené à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires et a pu rejoindre son domicile. Aux moments où nous écrivions cet article, l'on n'a plus reçu de nouvelles sur le sort du docteur Harison et celui de Tonton Ambroise.
Il faut savoir que Pierre Andrianantenaina  membre de la HAT, était également présent sur les lieux, mais n'a pas été pour le moins du monde inquiété. 


Sommation

Selon les informations recueillies auprès de la section des enquêtes au sein de la gendarmerie de Fiadanana "Ambroise Ravonison a déjà un mandat d'amener à son compte". Le responsable de cette section a expliqué que " les forces de l'ordre ont cogné trois fois à la porte, pour faire office de sommation. C'est après qu'ils ont entrepris d'enfoncer la porte principale". Il a aussi clarifié que "ce sont les éléments de la FIS qui ont procédé aux arrestations, l'Emmo Reg s'est chargé de patrouiller aux alentours".


 Débat contradictoire
Tous les Samedis, la 92.8 Fm, organise une émission de débat avec des invités d'une opinion divergente. Aujourd'hui, Pierre Andrianantenaina de la hat, Tonton Ambroise légaliste, et docteurs Joseph de la HPM et Harison de la mouvance Zafy seront les illustres invités. A voir les documents éparpillés sur la table du studio, le débat tournait autour de la réconciliation nationale, de ce qui pourrait former la prochaine constitution, de Prétoria, bref des sujets d'actualités brûlants. Malheureusement, ce débat n'a pas pu arriver à son terme suite à ces tristes événements, et ladite station a cessé d'émettre. Il faut rappeler que cette station'' saveur café'' a eu récemment quelques litiges avec un ministre de la hat. «Cette affaire est désormais classé, je ne comprends pas pourquoi s'en prend-t-on encore à notre station, alors que nous avions organisé un débat équilibré»  s'interroge Mbinintsoa Ranaivoson. «Cette fois-ci, c'est plus grave, on ne se laissera plus faire, nous porterons plainte» scande-t-il.

Commenter cet article