Soutien à la famille du Professeur Ranjeva

Publié le par Ny Marina

Parce que nous sommes persuadé que la pression et le chantage pour museler un avis différent du sien n'est rien de plus ou de moins que de la dictature, parce que comme le disent les sages "le respect ne s'impose pas aux autres, il se pose de lui même en fonction de ce que tu es", parce que la situation actuelle n'est pas une situation équitable, parce que nous voulons pour nos proches, nos enfants, et même nos ennemis un monde meilleur, parce que les armes ne sont pas la seule possibilité pour contester une dérive, parce que l'injustice quelle qu'en soit la justification, en restera une, nous ouvrons notre page à la pétition que nous venons de recevoir. Puisse-t-elle faire réagir les gens sensés et raisonnables et faire prendre conscience à certains que les actes comportent toujours leurs ombres de conséquences. Bonnes ou mauvaises.

 

Soutien à la famille du Professeur Raymond Ranjeva  -  PETITION          http://www.madaonline.net/index.php?option=com_petitions&view=petition&id=76

 


Nous, personnalités politiques de sensibilités différentes, tenons à dénoncer les persécutions faites à la famille du Professeur Ranjeva Raymond, initiateur du programme « Vonjy aina ».

En particulier celle de sa fille Riana Ratsisalovanina née Ranjeva, à son époux et à ses enfants, dans aucun tribunal au monde l’acte d’un père n’est imputable à sa progéniture.
Les autorités actuelles la gardent en otage, s’attaquant lâchement à elle pour atteindre leur cible. Nous, Malgaches avons déjà perdu beaucoup de nos repères suite à cette crise, essayons de conserver le peu d’humanité qui nous reste.

En ce qui concerne Raymond Ranjeva, nous affirmons que le programme « Vonjy aina » qui est un Appel à la Nation en dérive, ne peut en aucun cas être associé à une prise de pouvoir par la force, Raymond Ranjeva n’est pas une menace militaire, mais une alternative basée selon nous sur le bon sens et la sagesse Malagasy, pour une sortie de crise durable et pérenne.

Comment peut-on imaginer, qu’un Professeur de Droit, ex vice-président de la Cour Internationale de Justice de surcroît, qui a passé sa vie à gérer les conflits de par le monde, puisse renier tous ses principes acquis durant toute sa vie et ordonner un renversement par les armes ?

Il est aujourd’hui poursuivi, non pour ses actes, mais pour ses déclarations et ses opinions.
Le cas particulier de Raymond Ranjeva nous interpelle mais, nous n’oublions pas toutes les
victimes de la répression arbitraire qui s’abat sur notre patrie.

Au nom de notre Patrie commune, puisque nous sommes condamnés à « vivre ensemble » arrêtons cette dérive qui ne mène nulle part.

Guy Rivo Andrianarisoa
Naika Eliane
Rolland Jules Etiennes
Kamamy Georges
Antso Rabearimanana
Manandafy Mahery Lanto
Mamy Ranaivoarivony

Commenter cet article