vu sur ...

Publié le par Ny Marina

sobika.com
BETISE FRANCAISE 29/01/10 6h49
 

PARTICIPEZ AU VOTE

Alors qu’il y a déjà le trafic du bois de rose, une autre catastrophe écologique a lieu à Tuléar. En effet, plusieurs forums tels que celui du Futura Sciences mentionne le projet d’un hotellier francais pour construire une plage pour jetski. Le truc est qu’il n’a rien trouvé de mieux que de détruire la mangrove qui s’étend jusqu’à Saint-Augustin. L’hotel est le Caliente, il me semble assez nouveau puisqu’il est sur l’emplacement de l’ancien Melody Beach dont le propriétaire a été tué. Tulear est ma ville natale, et je ne suis pas étonné de cet état de fait, car tout est pourri par la corruption. Selon les rumeurs, c’est un vulgaire chef de fokontany qui l’aurait autorisé alors qu’il faut avertir le ministère du tourisme et celui des Eaux et Forêts. La plus grande richesse de Tulear est ses plages, mais la plupart sont entièrement bétonnées, et donc Saint Augustin va aussi tomber dans le panier de promoteurs avides et sans scrupules. Cette plage est l’une des rares qui soit restée intacte, car elle est très enclavée, on ne peut y aller qu’en Quad ou en 4×4.
___

sur madatimes.com
Elections- Tgv recule
26-01-2010| Écrit par R.C
 L'art de se servir d'une feuille de vigne = annoncer qu'à la demande de la société civile, les legislatives du 20 mars sont reculées. Tgv l'a fait mardi en fin d'après midi où il n'a pas precisé quand est-ce qu'elles auront lieu finalement. Preuve que le chef des putschises ne maîtrise plus rien et encore moins le calendrier politique du pays. En fait, l'évidence parle d'elle-même : plus d'argent pour assurer la logistique, élections boycottées par les électeurs et les principaux partis politiques du pays, scrutins non-reconnus par la communauté internationale donc pas valides et mieux, tgv et consorts ne partent pas favoris dans ces scrutins.

Ni legalite ni legitimite
Ici à The Times of Madagascar, nous avons été les premiers à dire qu'il n'y aura pas d'elections le 20 mars. Ce fut quelques instants même après que les autorites de fait l'ont annoncé un peu trop pompeusement. Pour x raisons dont il est inutile de revenir ici. En tout cas, Tgv vient de le confirmer en avalant sa langue. De toutes manières, la junte militaro-civile conduite par l'ex- Dj n'a ni legitimité ni legalité pour les organiser. Encore moins la competence pour le faire quel que soit l'appui en sous main qu'elle reçoit d'une "puissance amie."
___

sur madatimes.com
Enseignants- chercheurs : Baisse de 26% des indemnités
27-01-2010| Écrit par R.C.
Ce que le fat donne aux militaires, il le prend aux autres. Notamment aux enseignants- chercheurs des universités. Lesquels ont vu fondre de 26% le taux de leurs diverses indemnités depuis peu. Un coup dur donc puisqu’à cette baisse s’ajoutent les promesses non- tenues du ministère de tutelle : valorisation du corps enseignant, préférence accordée à la pédagogie et non plus au « social », amélioration des conditions de travail en général, recrutement de nouveaux enseignants. De tout ça, rien !
Cepe + 7
A la place, les « profs » ont eu droit à des coupes claires dans leurs indemnités de craie, de recherche, de déplacement, de logement et autres. Dont le taux pondéré se chiffre à exactement 26%. Ce qui n’est pas sans conséquence sur le budget de chaque enseignant quand on sait qu’ils tirent l’essentiel de leur revenu des indemnités. Le salaire proprement dit étant d’une petite proportion dans leur traitement. Il ne représente qu’à peine le quart des gains mensuels. La leçon que doivent tirer ces messieurs : on ne peut pas faire confiance à des "dirigeants" qui n’ont que du Cepe + 7.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article