Enseignants- chercheurs : Baisse de 26% des indemnités

Publié le par Ny Marina


27-01-2010| Écrit par R.C.  I  sur madatimes.com
Ce que le fat donne aux militaires, il le prend aux autres. Notamment aux enseignants- chercheurs des universités. Lesquels ont vu fondre de 26% le taux de leurs diverses indemnités depuis peu. Un coup dur donc puisqu’à cette baisse s’ajoutent les promesses non- tenues du ministère de tutelle : valorisation du corps enseignant, préférence accordée à la pédagogie et non plus au « social », amélioration des conditions de travail en général, recrutement de nouveaux enseignants. De tout ça, rien !
Cepe + 7
A la place, les « profs » ont eu droit à des coupes claires dans leurs indemnités de craie, de recherche, de déplacement, de logement et autres. Dont le taux pondéré se chiffre à exactement 26%. Ce qui n’est pas sans conséquence sur le budget de chaque enseignant quand on sait qu’ils tirent l’essentiel de leur revenu des indemnités. Le salaire proprement dit étant d’une petite proportion dans leur traitement. Il ne représente qu’à peine le quart des gains mensuels. La leçon que doivent tirer ces messieurs : on ne peut pas faire confiance à des "dirigeants" qui n’ont que du Cepe + 7.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article