Am-stram-gram...

Publié le par Ny Marina

Ou aura lieu la rencontre du club des quatre ?

Question : Où ?
Les discussions et rumeurs vont bon train, pour ainsi dire. Où vont se rencontrer les quatre chefs de mouvance ? Car il est à nouveau question d’une nouvelle rencontre entre les quatre chefs de mouvance. Puis de signature évidemment. Sachant que les signatures ne valent peut-être rien, tellement certains signataires ignorent de façon ostentatoire la leur. Info ou intox ? Il faut attendre puis voir.

Maputo ?

Néanmoins, plusieurs endroits sont possibles. Il a été question de Maputo III. Nous n’y croyons pas car maintenant Maputo est trop teinté de ses échecs. Les négociations et surtout les accords de Maputo ont été foulés aux pieds. C’est une évidence. Ce n’est pas Maputo qui va être le meilleur choix.

Johannesbourg ?

Tant qu’on est dans le coin, et Johannesbourg ? Cet endroit n’est pas l’idéal. Cette ville d’Afrique du Sud ne peut plus être prise en considération car c’est la ville de la SADC. La SADC est fortement intervenue dans ses positions donc il n’est aucunement question de toute ville de la SADC. Il faut aller plus loin.

Dakar ?

L’Afrique de l’Ouest alors ? Non pas la Côte d’Ivoire, ni la Guinée. Non le seul pays disponible est le Sénégal. Dakar ? Pourquoi pas Dakar ? En fait, Dakar a déjà eu son heure de gloire en 2002 avec Ravalomanana et Ratsiraka. Mais les accords de Dakar sont restés lettres mortes. Inutile de renouveller ce coup là.

Tripoli ?

Et si nous remontions vers le Nord. Tiens, la Libye. Avec les frasques de Khadafi, croyez vous vraiment qu’une signature à Tripoli puisse être prise au sérieux ? Malgré le fait que c’est la Libye qui préside aujourd’hui l’Union Africaine ? Et La France par exemple acceptera-t-elle que la signature ait lieu à cet endroit ? Et les Etats Unis ? Non La Libye n’est pas un bon choix.

Paris ?

Eh bien remontons encore. La France ? Alors qu’elle a été accusée, à tort ou à raison peu importe, de soutien presque visible des putschistes, et en particulier des militaires mutins. La signature ne sera sûrement pas possible à Paris.

Genève ?

Il faut alors choisir un endroit autre. Le meilleur endroit semble-t-il est la Suisse. Ce pays a la réputation d’être neutre. C’est l’image qu’elle a toujours voulu se donner. Puis elle a l’avantage d’être quand même proche, géographiquement parlant, de la France. Et puis Genève, haut lieu des Nations Unies est en Suisse. Et enfin, La Suisse est loin. Loin de l’Afrique. Loin de Madagascar. La Suisse a l’avantage de donner à chacun des quatre protagonistes l’impression d’être sur un pied d’égalité. Bref d’être en vrai terrain neutre. Alors, bientôt rendez-vous en Suisse ?

 

paru sur mydago.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article